La nuit remue

de Henri Michaux
Théâtre Spirale & Théâtre du Crève Coeur
mise en scène Patrick Mohr
du 5 au 12 juin 2012
jeu : Fanny Pelichet et Patrick Mohr

Mise en scène : Patrick Mohr
Collaboration artistique : Yvan Rihs
Composition musicale : Denis Favrichon
Scénographie : Jean-Louis Perrot
Costumes : Céline Ducret
Lumière et régie : René Donzé
Vidéo : Robert Nortik

La langue de Michaux bouillonne, rue dans les idées reçues et casse le langage pour mieux le réinventer. C’est l’invention de la liberté à chaque pas, un formidable appel d’air, de subversion et de créativité. Il se bat contre « la langue des autres » et crée des mots nouveaux, pour une pensée nouvelle. Il nous emporte dans le fleuve puissant de son imaginaire où tout est en perpétuelle mutation. Michaux est un auteur majeur. Sa poésie incantatoire est un étonnant mélange de révolte, de tendresse et d’humour au vitriol.

« Ce spectacle nous « remue» dans des zones enfouies au plus profond de nous même dans un cheminement vers le mystère de soi. La prestation des acteurs est bouleversante avec un engagement total, un jeu scénique subtil et puissant à la fois. La mise en scène déborde d’inventivité dans ses aspects visuels, musicaux, corporels. On ne sort pas de ce spectacle le même qu’avant. » « Merci pour ce grand moment de liberté ! On vole, on rit, on imagine, on vit quoi ! »