The Glass Room

5 au 17 avril 2022

HORAIRES
LU : Relâche | MA/JE/SA : 19h | ME/VE : 20H | DI : 18H
Pour toutes questions concernant la billetterie, merci d’écrire à caisse[at]pulloff.ch
La caisse est atteignable par téléphone (021 311 44 22), une heure avant chaque représentation


A l'issue des représentations du vendredi 8 avril et du mercredi 13 avril, un bord de scène avec l'équipe artistique est proposé au public.

Production :
Cie Kaleidos

Coproduction :
Théâtre Benno Besson
Théâtre du Loup
Equilibre-Nuithonie – Fribourg

conception et mise en scène : Leili Yahr
texte : Diane Muller
création vidéo et collaboration artistique : Daniel Wyss
scénographie et collaboration artistique : Gilbert Maire
assistante mise en scène :  Claire Nicolas
création lumière : Nicolas Mayoraz
création son : David Tabachnik
costumes : Mireille Dessingy, Samantha Landragin
régie : Emile Schaer
construction décor : Cédric Rauber
administration : Stéphane Frein
coordination et médiation culturelle : Corinne Galland et Leili Yahr

avec : Roland Gervet, Simon Labarrière et Diane Muller

The Glass Room est une odyssée diplomatique qui explore avec humour, critique et humanité, la genèse des rapports passionnels entre l'Iran et les Etats-Unis, et les causes qui ont mené à l'impasse diplomatique entre ces deux puissances, malgré l'effort de médiation helvétique.

« Comprendre la situation d’asphyxie actuelle de la société iranienne », voilà ce qui motive Leili Yahr à créer ce spectacle. Elle-même issue d’un grand amour entre une Iranienne et un Américain installés en Valais, elle a étudié la philosophie, les sciences politiques et le cinéma tout en embrassant une carrière artistique. Après Swing ! (2015), spectacle qui confrontait déjà de manière poétique l’imaginaire des cultures américaine et iranienne, la metteuse en scène a collaboré avec le réalisateur Daniel Wyss à l’écriture d’Ambassade (2019), un film documentaire qui questionne, à travers la crise des otages américains en Iran entre 1979 et 1981, le rôle diplomatique de la Suisse dans la résolution de ce conflit international.

De là est né le projet The Glass Room, inspiré d’une chambre secrète au sein de l’ancienne ambassade américaine à Téhéran, transformée aujourd’hui en musée anti-américain baptisé « Nid d’espions ». Dans une atmosphère de huis clos, soutenue par un dispositif multimédia, trois comédiens entraînent le public dans une drôle de visite entre faits historiques et fiction, petite et grande histoire, images d’archives et rhétorique de propagande. Une expérience hors du commun qui nous interroge sur nos représentations identitaires et le pouvoir des discours, grâce à l’écriture incisive et non dénuée d’humour de Diane Muller.

soutiens :
Ville de Lausanne, Ville d’Yverdon-les-Bains, Canton de Vaud, Loterie Romande, Fonds culturel de la Société Suisse des Auteurs (SSA), Fondation Jan Michalski – pour l’écriture et la littérature, Fondation Ernst Göhner

Photos © Sébastien Monachon www.bsc8.ch

Acheter Billets
Acheter Souscription
Réservations Souscripteurs